•  

    Melody Gardot - Mira (2012)

     

    Melody Gardot est une chanteuse, auteur, compositrice, pianiste et guitariste américaine,
    originaire de Philadelphie sur la côte du Nord-Est, née en 1985.
    Son style musical mélange les influences du jazz vocal, du folk, du fado et de la bossa nova.

    Elle se dit influencée aussi bien par des artistes de blues ou de jazz que par des artistes
    de folk, de pop, de rock ou issus du répertoire de la musique classique.

     

    Melody Gardot - Mira (2012)

     

    Polytraumatisée avec lésions cérébrales sévères à la suite d'un accident à l'âge de 19 ans
    (à vélo, elle est renversée par une voiture), elle se remet grâce à la musicothérapie.

    À l'époque, elle était déjà pianiste, mais durant sa longue rééducation, ses blessures l'empêchent
    de pratiquer son instrument de prédilection. C'est donc vers la guitare qu'elle se tourne,
    et c'est sur ce lit d'hôpital que naquirent ses chansons.

    L'effet le plus marquant de son traumatisme est qu'elle est devenue hypersensible à la lumière,
    l'obligeant à porter des lunettes de soleil en permanence.

     

    Melody Gardot - Mira (2012)

     

    Je vous propose le morceau "Mira" extrait de son 3° album "The Absence", sorti en 2012.

     



    La vidéo officielle

     



    En concert - 2012



    8 commentaires
  •  

    Georges Brassens - La mauvaise réputation (1952)

     

    Georges Brassens, né à Sète en 1921 et mort à Saint-Gély-du-Fesc en 1981,
    est un poète auteur-compositeur-interprète français.

    Il met en musique et interprète, en s’accompagnant à la guitare, plus d'une centaine de ses poèmes.
    Outre ses propres textes, il met également en musique des poèmes de François Villon, Paul Verlaine, Paul Fort ou encore Louis Aragon. Il reçoit le Grand prix de poésie de l'Académie française en 1967.

    Il enregistre quatorze albums de 1952 à 1976.

     

    Georges Brassens - La mauvaise réputation (1952)

     

    "La Mauvaise Réputation" est le premier album édité en France du chanteur Georges Brassens.
    À l'origine, il est sorti sous le titre : 'Georges Brassens chante les chansons poétiques (...et souvent gaillardes) de... Georges Brassens', (accroche inscrite au recto et verso de la pochette).
    Il est identifié ici par le titre de la première chanson du disque.
    L’édition originale est sortie en novembre 1952.

     

    Georges Brassens - La mauvaise réputation (1952)

     

    Cette chanson parle d'une personne mal vue par la société qui est sans doute Brassens lui-même.
    Il critique les bourgeois ainsi que l'autorité, et fait l'éloge de la marginalité, ce qui nous ramène au fait que Brassens est anarchiste. Il se moque en particulier des militaires, des braves gens et des paysans
    qui le lyncheront un jour aussi et y prendront plaisir.

     





    9 commentaires
  •  

     Ten Years After - I'm Going Home (1968)

     

    Ten Years After est un groupe de blues rock britannique fondé en 1967.

    Devenu mondialement célèbre après le festival de Woodstock et la prestation sur scène de son guitariste
    et chanteur Alvin Lee qui est décédé le 6 mars 2013 à l’âge de 68 ans.
    Ten Years After a été l'une des formations majeures du British Blues Boom à la fin des années 1960.

     

    Ten Years After - I'm Going Home (1968)


    Ten Years After se forge une solide réputation dans le petit monde du rock britannique. Cette réputation,
    il la doit notamment à son leader Alvin Lee. Véritable prodige de la guitare, il électrise les foules par ses longs solos sur des classiques du rock et du blues. Sa technique très personnelle, marquée par le jazz moderne,
    lui permet de jouer de longues suites de croches à une vitesse extraordinaire.
    Avec un son d'abord sec et jazzy sur leurs trois premiers albums, puis marqué par l'influence
    de Jimi Hendrix sur les suivants, le style d'Alvin Lee est unique en son genre, difficile à imiter.

    Ten Years After se sépare en 1975, après un dernier album, et une dernière tournée américaine. Le groupe se reforme sporadiquement en 1983 pour une tournée britannique, puis en 1988 pour un nouvel album, et une longue tournée essentiellement axée vers la nostalgie et la reprise des vieux succès de la fin des années 1960.

    Le groupe existe toujours et continue à se produire régulièrement sous ce nom à travers le monde,
    mais en l'absence de son membre le plus célèbre, Alvin Lee. En désaccord avec les autres membres de la formation, Alvin Lee a en effet été remplacé par le guitariste et chanteur Joe Gooch à partir de 2002.

     

    Ten Years After - I'm Going Home (1968)          Ten Years After - I'm Going Home (1968)

     

    J'avais prévu de vous parler de ce groupe que j'adore ces prochains jours.
    Mais j'ai avancé la parution, car j'ai appris le décès du guitariste Alvin Lee, le 6 Mars 2013.

    Je vous propose le morceau "I'm Going Home" où la virtuosité d'Alvin Lee est manifeste...

     



    La version du 45 tours




    En concert - Woodstock - Août 1969




    En concert - Fillmore East - 1970 (ma version préférée)



    7 commentaires
  •  

    John Butler Trio - Funky Tonight (2007)

     

    Je vous ai déjà présenté le groupe "John Butler Trio" :  ICI

     

    John Butler Trio - Funky Tonight (2007)

     

    "Grand National" est le quatrième album du groupe australien The John Butler Trio.
    L'album est sorti le 26 mars 2007 à travers le monde.

     

    John Butler Trio - Funky Tonight (2007)

     

    Le morceau que je vous propose est extrait de cet album.

     



    La version originale






    Une version en public - Superbe solo de percussions vers le milieu !



    5 commentaires
  •  

    Barbara - Nantes (1964)

     

    Monique Andrée Serf, dite Barbara (ou Barbara Brodi à ses débuts), est une auteur-compositeur-interprète française, née en 1930 à Paris et morte en 1997 à Neuilly-sur-Seine dans les Hauts-de-Seine.

     

    Barbara - Nantes (1964)

     

    Sa poésie engagée, la beauté mélodique de ses compositions et la profondeur de l’émotion que dégageait
    sa voix lui assurèrent un public qui la suivit pendant quarante ans.

    Je peux regarder un récital de Barbara, et être ému du début à la fin...

     

    Barbara - Nantes (1964)

     

    1993 voit la dernière apparition de Barbara sur la scène parisienne au Châtelet, Gérard Daguerre, Mahut, Jean-Louis Hennequin et Sergio Tomassi se trouvent réunis pour ce spectacle et pour la tournée qui suivra.

    Lors du dernier enregistrement en studio de Barbara, en 1996, la plupart de ses musiciens de prédilection
    sont là : de Eddy Louiss à Maurice Vander, en passant par Richard Galliano, Didier Lockwood et, bien sûr,
    les fidèles Gérard Daguerre, Jean-Louis Hennequin et Mahut.

     

    Barbara - Nantes (1964)

     

    "Nantes" est une chanson de Barbara, écrite et composée en 1963, et enregistrée en 1964.

    Le 21 décembre 1959, Barbara apprend la mort de son père Jacques Serf à l'hôpital Saint-Jacques de Nantes
    où il était hospitalisé pour soigner une tumeur cérébro-spinale. Au lendemain de l’enterrement,
    elle commence l’écriture de la chanson "Nantes", qu’elle terminera près de quatre ans plus tard,
    quelques heures avant son passage au théâtre des Capucines le 5 novembre 1963.

    La chanson paraît en dernière place de l'album "Dis, quand reviendras-tu ?".

     





    13 commentaires
  •  

    Doors - Riders on the Storm (1971)

     

    The Doors est un groupe de rock américain fondé en juillet 1965 à Los Angeles, Californie,
    et dissous en 1973, deux ans après la mort du chanteur Jim Morrison.

    Malgré une existence plutôt brève, The Doors est l'un des groupes les plus marquants de l'histoire du rock,
    et sa musique a influencé de nombreux artistes. Très populaires pendant leurs années d'activité grâce à des titres comme "Break on Through" ou "Light My Fire", les quatre musiciens connurent cependant une plus grande popularité après leur dissolution notamment en raison du culte voué à leur chanteur, Jim Morrison, poète et créateur charismatique, dont la vie tumultueuse et la mort précoce ont contribué à créer la légende.
    The Doors a réussi à vendre plus de 32 millions d'albums aux États-Unis et plus de 100 millions dans le monde.

     

    Doors - Riders on the Storm (1971)

     

    Affilié à la scène du rock psychédélique, le groupe s'est distingué par une musique protéiforme et assez unique empruntant à la fois au blues, au funk (Peace Frog), au jazz mais aussi au flamenco (Spanish Caravan), et aux musiques de fanfare (Alabama Song), et profondément influencée par l'art et la poésie en particulier.
    Toutes ces caractéristiques ont fait des Doors un groupe « culte » qui a inspiré de nombreux artistes

     

    Doors - Riders on the Storm (1971)

     

    "L.A. Woman" est le sixième et dernier album des Doors du vivant de Jim Morrison.
    L'album, beaucoup plus orienté blues rock que les autres productions du groupe, est enregistré entre
    novembre 1970 et janvier 1971, et ne sort qu'en avril 1971, peu avant la mort de Jim Morrison.

     

    Doors - Riders on the Storm (1971)          Doors - Riders on the Storm (1971)

     

    Le titre que je vous propose "Riders on the Storm" est extrait de cet album.

    D'après le guitariste Robby krieger, elle leur aurait été inspirée par le titre
    "(Ghost) Riders in the Sky: A Cowboy Legend" de Johnny Cash.

     





    7 commentaires