•  

    André Verchuren - Les fiancés d'Auvergne (1960)

     

    André Verchuren est un accordéoniste français, né en 1920 à Neuilly-sous-Clermont,
    dans l'Oise, d'une famille originaire de Belgique.

    Le jeune André commence l'accordéon à quatre ans et suit les cours de son père, Raymond Verchuren,
    musicien professionnel. Il touche son premier cachet à six ans en animant un bal,
    accompagné de sa mère à la batterie et, à douze ans, reçoit la coupe du monde d'accordéon des mains
    du roi Léopold III de Belgique et dispense des cours dans l'école d'accordéon de son père.

     

    André Verchuren - Les fiancés d'Auvergne (1960)

     

    André Verchuren a deux fils ; l’aîné se nomme Harry Williams, aujourd'hui producteur, en hommage à un parachutiste que son père a aidé pendant la guerre ; le plus jeune se nomme André Verchuren Junior.
    Tous les deux accordéonistes.

    André Verchuren est le recordman du monde de vente de disques d'accordéon, avec plus de 80 millions d'albums vendus. Il a enregistré à ce jour, tous supports confondus, 777 albums.

     

    André Verchuren - Les fiancés d'Auvergne (1960)

     

    A la maison, quand j'étais jeune, mes parents avaient ce disque 45 tours (EP).
    Et à l'époque, j'avais une "fiancée" en Auvergne.
    Alors j'ai régulièrement écouté ce morceau. Nostalgie oblige...

     



    La version originale





    En concert - André Verchuren avec ses deux fils



    16 commentaires
  •  

    Michael Jackson - Thriller (1982)

     

    Michael Joseph Jackson, né le 29 août 1958 à Gary (Indiana) et mort le 25 juin 2009 à Los Angeles (Californie), est un chanteur, danseur-chorégraphe, auteur-compositeur-interprète acteur et réalisateur américain.
    Il est reconnu par le Livre Guinness des records comme étant l’artiste le plus couronné de succès
    de tous les temps. Selon le Rock and Roll Hall of Fame, il a été identifié comme étant l'artiste
    le plus populaire dans toute l'histoire de l'industrie du spectacle.

    Septième d'une famille de neuf enfants, il chante avec ses frères dès l'âge de six ans et débute une carrière professionnelle à l'âge de onze ans au sein des Jackson Five, groupe formé avec ses frères aînés.
    Tout en restant membre du groupe, il entame en 1971 une carrière solo.

    Dans les années 1980, Michael Jackson devient une figure majeure de la musique pop et l'une des personnalités les plus célèbres du XXe siècle. Il révolutionne l'industrie du disque, notamment en concevant des clips musicaux comparables à des courts-métrages de cinéma, comme Beat It, Billie Jean, Thriller, Bad ou Smooth Criminal.

     

    Michael Jackson - Thriller (1982)

     

    Surnommé « The King of Pop » (« Le Roi de la pop »), Michael Jackson a battu nombre de records de l'industrie du disque. Au total, ses ventes s'élèvent à environ 1 milliard d'exemplaires, ce qui le classe parmi les trois plus gros vendeurs de disques de tous les temps, avec les Beatles et Elvis Presley.

    Michael Jackson a remporté plus de prix que n'importe quel autre artiste et a été élu
    Artiste du Millénaire aux World Music Awards en 2000.

    Michael Jackson meurt le 25 juin 2009, par « homicide accidentel » lié à une overdose de médicaments.

     

    Michael Jackson - Thriller (1982)

     

    "Thriller", avec des estimations de vente variant entre 51 et 65 millions d'exemplaires,
    est quant à lui l'album le plus vendu de l'histoire.

    "Thriller" est le sixième album studio de Michael Jackson.

    Sept des neuf chansons de l'album sortent en single et figurent toutes au Billboard Hot 100.
    L'album obtient un nouveau record en remportant huit Grammy Awards en 1984,
    dans trois genres différents : Pop, R&B et Rock.

    "Thriller" est une chanson de Rod Temperton parue sur l'album "Thriller" en 1982.
    C'est aussi le titre du dernier single extrait de cet album.
    Le titre contient des voix additionnelles faites par Vincent Price, notamment la voix d'introduction et le rire. "Thriller" est également un vidéo-clip réalisé par John Landis, qui dure 14 minutes.

     



    Le Vidép-Clip original de 1982





    En concert - Wembley (GB) - 16 Juin 1988





    Le Vidéo-Clip réalisé en 2009, pour la sortie de "This is it"



    8 commentaires
  •  

    GiedRé - Ode à la contraception (2011)

     

    GiedRé, de son vrai nom Giedrė Barauskaitė, est une auteur-compositeur-interprète humoriste
    franco-lituanienne née le 23 octobre 1985 à Vilnius.

    Giedré Barauskaité naît en RSS de Lituanie, qui fait alors partie de l'URSS. Sa mère s'établit en banlieue parisienne à la suite du décès de son mari, alors que Giedré est âgée de 7 ans.

     

    GiedRé - Ode à la contraception (2011)

     

    Son premier album sept titres en auto-production, intitulé "Mon premier disque", sort en 2011.
    Les 2 000 copies personnalisées produites par la chanteuse se vendent en douze semaines.
    Giedré, qui a fait le choix de l'auto-production, refuse les offres de l'industrie musicale.

    Remarquée par Raphaël Mezrahi durant une audition, GiedRé se produit en première partie du spectacle
    de l'humoriste à La Cigale. Elle est invitée à plusieurs reprises sur l'antenne d’Europe 1
    dans l'émission C'est quoi ce bordel ?, animée par Laurent Baffie.

     

    GiedRé - Ode à la contraception (2011)

     

    Décrits comme « crus », « politiquement incorrects » et teintés d'humour noir,
    les textes de Giedré abordent des sujets comme la prostitution et la pédophilie.
    Ils contrastent avec son apparence physique et ses costumes de scène. Giedré estime que ses chansons
    ne sont pas provocantes, elle dit retranscrire la réalité, qui est selon elle « souvent choquante ».

    Je vous propose la chanson "Ode à la contraception" extraite de "Mon premier disque" sorti en 2011.

     





    10 commentaires
  •  

    Ludwig van Beethoven - Concerto pour Violon Op.61 (1806)

     

    Je vous ai déjà présenté Ludwig van Beethoven :  ICI

     

    Ludwig van Beethoven - Concerto pour Violon Op.61 (1806)

     

    Le Concerto pour Violon en ré majeur op. 61 est une œuvre majeure de Ludwig van Beethoven, écrite en 1806.

    Sa composition prend place entre sa troisième et sa quatrième symphonie,
    et est contemporaine de celle de son quatrième concerto pour piano.

    Le dédicataire en est Stephan von Breuning. Le concerto reçut un accueil critique parfois sévère.

    La première a lieu le 23 décembre 1806 au Theater an der Wien, sous l'archet de Franz Clement, célèbre violoniste de l'époque. Clement accepta de commander et créer le concerto pour violon à condition que le rondo final soit sur un thème qu'il avait composé. Ainsi, le dansant thème de refrain, en forme de carillon, est-il de la main de Clement, Beethoven se contentant de l'harmoniser, et de composer tout le reste.

    Le concerto comporte trois mouvements et son exécution dure environ quarante minutes.

    Il existe près de 260 enregistrements de ce concerto.
    Le premier connu est celui du violoniste Josef Wolfsthal datant de 1925.
    Tous les grands violonistes ont gravé cette œuvre.
    On peut citer parmi eux Yehudi Menuhin (dix enregistrements dont trois avec Wilhelm Furtwängler)
    et David Oïstrakh (onze enregistrements).

     



    Le Concerto entier - Direction : André Cluytens - Violon : David Oïstrakh - 1958

    Magnifique interprétation de David Oïstrakh


    Vidéo très sobre, qui convient très bien à cette oeuvre.
    Ca vaut le coup de l'écouter entièrement, mais vous n'êtes pas obligés de rester à la regarder.
    Vous pouvez la mettre en marche et faire autre chose :
    Visiter d'autres blogs - Faire la vaisselle - Manger - Bouquiner...

    C'est une des rares oeuvres capables de me tirer les larmes... il y a tellement d'émotions !



    6 commentaires
  •  

    Léo Ferré - Jolie môme (1960)

     

    Léo Albert Charles Antoine Ferré, né en 1916 à Monaco et mort en 1993 à Castellina in Chianti (Toscane),
    est un auteur-compositeur-interprète, pianiste et poète franco-monégasque.


    Léo Ferré - Jolie môme (1960)

     

    Ayant réalisé plus d'une quarantaine d'albums originaux couvrant une période d'activité de 46 ans,
    Léo Ferré est à ce jour le plus prolifique auteur-compositeur-interprète d'expression française.

    D'une culture musicale classique, il dirige à plusieurs reprises des orchestres symphoniques,
    en public ou à l'occasion d'enregistrements discographiques.

    Léo Ferré se revendiquait anarchiste, ce courant de pensée inspire grandement son œuvre.

     

    Léo Ferré - Jolie môme (1960)

     

    1960, Léo Ferré rejoint le label florissant d'Eddie Barclay. À l'instar d'un Georges Brassens
    ou d'un Jacques Brel, Léo Ferré est à présent considéré comme « un grand de la chanson française »
    et du music-hall, où il maîtrise ses effets. Mettant entre parenthèses les expériences musicales
    de la précédente décennie, il emploie son énergie et sa verve prolixe à la chanson.
    Jean-Michel Defaye son orchestrateur, crée le « son Ferré » caractéristique de cette première
    époque Barclay et donne durant dix ans une cohésion musicale aux créations du poète.

     

    Léo Ferré - Jolie môme (1960)      Léo Ferré - Jolie môme (1960)

     

    La première parution Barclay est un 33 tours 25 cm "Paname" qui vaut à Ferré quelques
    grands succès populaires, tels les chansons "Paname" et "Jolie môme",
    (précédemment interprété et popularisé par Juliette Gréco).

     



    La version de Léo Ferré




    La version de Juliette Gréco



    14 commentaires
  •  

    Chambers Brothers - Time Has Come Today (1967)

     

    Les Chambers Brothers sont un groupe américain de soul et de rock psychédélique,
    surtout connus pour leur succès de 1968, un morceau de 11 minutes, "Time Has Come Today".

    Difficile, parfois, de classer les artistes dans un genre musical particulier.
    C'est le cas pour les Chambers Brothers, qui ont touché à plusieurs genres :
    Soul - Gospel - Blues - Rock Psychédélique...

     

    Chambers Brothers - Time Has Come Today (1967)

     

    Le groupe fait partie de cette vague de nouvelle musique intégrant le blues américain
    et les traditions gospel avec des éléments modernes, rock et psychédéliques.
    Leur musique a été plusieurs fois reprise dans des bandes originales de films.

     

    Chambers Brothers - Time Has Come Today (1967)

     

    Le plus gros succès du groupe est incontestablement "Time Has Come Today"
    écrit par Joe et Willie Chambers, de l' album "The Time Has Come" sorti en 1967.
    Le titre a été classé n°11 pendant cinq semaines dans le Billboard Hot 100.

     



    La version courte


    La version longue (La meilleure :o)))



    6 commentaires