• Grand Corps Malade - Je viens de là (2008)

     

    Grand Corps Malade - Je viens de là (2008)

     

    Fabien Marsaud, connu sous le nom de scène de Grand Corps Malade, est un auteur et slameur français
    né en 1977 au Blanc-Mesnil en Seine-Saint-Denis (93).
    Il a mis en lumière le style musical du slam et popularisé le genre en France.

    Le 16 juillet 1997, lors d'une colonie de vacances où il est animateur, en chahutant avec des amis, il fait un plongeon dans une piscine dont le niveau de l'eau était trop bas. Il se déplace des vertèbres et est évacué en hélicoptère. Bien qu'on lui ait annoncé qu'il resterait probablement paralysé, il retrouve l'usage de ses jambes en 1999 après une année de rééducation. C'est en référence à ce handicap – et aussi à sa grande taille (1,94 m) – qu'il a pris le nom de scène de Grand Corps Malade (GCM) en 2003. Après l'accident, il obtient un diplôme d'études supérieures spécialisées de management sportif et travaille pendant quatre ans
    au Stade de France (de 2001 à 2005), au service marketing.

    Son premier album "Midi 20" sort en 2006.

     

    Grand Corps Malade - Je viens de là (2008)

     

    "Enfant de la ville" est le deuxième album de Grand Corps Malade, sorti le 31 mars 2008.
    Le morceau "Je viens de là" en est extrait.

    Le terme slam peut aussi bien désigner le genre qui est avant tout un art oratoire,
    que la manifestation à laquelle ce mot fait habituellement et historiquement référence.

    De fait, le terme "slam" représente le plus souvent un slam de poésie, qui est un concours de déclamation de textes poétiques. Né d'une idée du poète américain Marc Smith en 1986 dans le but de rendre les lectures de poèmes à la fois moins élitistes et moins ennuyeuses, le slam prévoit des règles minimales, laissant une grande liberté au participant. La discipline repose sur les talents d'orateur, et tend parfois vers le sketch humoristique ou le stand-up. Par extension, une soirée slam est une soirée de lectures de poèmes avec le principe de la scène ouverte, ou « open mic », c'est-à-dire que quiconque peut réciter un texte s'il le souhaite.
    On considère que le slam est un mouvement artistique porteur de valeurs telles que l'ouverture d'esprit,
    le partage, la liberté d'expression et le dépassement des barrières sociales.

     





    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 23 Février 2013 à 00:10

    Bien écrit sur la cité.... Merci encore et bon W-E Didier, bises

    2
    Samedi 23 Février 2013 à 08:18

    Je viens de lire son livre ...

    Quel talent et courage surtout !!

    Bises Didier

    3
    Samedi 23 Février 2013 à 10:47

    je kiffe grave ce slameur ! et en^plus j'ai quelqu'un de ma famille très proche dont le corps est malade aussi depuis le mois d'août dernier, c'est mon gendre Damien !

    Bises Didier @++

    4
    Samedi 23 Février 2013 à 11:38

    tres bon choix , je n'aime le rap mais j'adore grand corps malade et ses textes

    5
    Samedi 23 Février 2013 à 13:50

    Bonjour didier

    alors là bravo, j'adore cet artiste

    un beau moment en partage

    bises frieuses

    6
    Dimanche 24 Février 2013 à 14:45

    j'aime beaucoup le slam

    et j'aime aussi la voix de cet homme, surtout dans cette chanson,

     dès ses débuts lorsqu'il slamait brel, j'ai aimé ce genre de musique.

    merci du partage

    Bises

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    7
    Dimanche 24 Février 2013 à 23:22

    Moi aussi, je l'aime bien !

    Tu connais son duo avec Agnès Bihl : Je t'aime que moi ?

    8
    Vanessa85 Profil de Vanessa85
    Lundi 25 Février 2013 à 17:30

    Texte émouvant! Je sais pas quoi dire de plus... à part que j'adore Grand corps malade!!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :