• Georges Brassens - La mauvaise réputation (1952)

     

    Georges Brassens - La mauvaise réputation (1952)

     

    Georges Brassens, né à Sète en 1921 et mort à Saint-Gély-du-Fesc en 1981,
    est un poète auteur-compositeur-interprète français.

    Il met en musique et interprète, en s’accompagnant à la guitare, plus d'une centaine de ses poèmes.
    Outre ses propres textes, il met également en musique des poèmes de François Villon, Paul Verlaine, Paul Fort ou encore Louis Aragon. Il reçoit le Grand prix de poésie de l'Académie française en 1967.

    Il enregistre quatorze albums de 1952 à 1976.

     

    Georges Brassens - La mauvaise réputation (1952)

     

    "La Mauvaise Réputation" est le premier album édité en France du chanteur Georges Brassens.
    À l'origine, il est sorti sous le titre : 'Georges Brassens chante les chansons poétiques (...et souvent gaillardes) de... Georges Brassens', (accroche inscrite au recto et verso de la pochette).
    Il est identifié ici par le titre de la première chanson du disque.
    L’édition originale est sortie en novembre 1952.

     

    Georges Brassens - La mauvaise réputation (1952)

     

    Cette chanson parle d'une personne mal vue par la société qui est sans doute Brassens lui-même.
    Il critique les bourgeois ainsi que l'autorité, et fait l'éloge de la marginalité, ce qui nous ramène au fait que Brassens est anarchiste. Il se moque en particulier des militaires, des braves gens et des paysans
    qui le lyncheront un jour aussi et y prendront plaisir.

     





    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 9 Mars 2013 à 05:33

    Il avait une plume hors du commun ! Merci Didier.... merci !

    2
    Samedi 9 Mars 2013 à 06:48

    J'aime ce chanteur. Avec son air nonchalant il avait aussi un charme fou....

     

    Bonne journée

    3
    Samedi 9 Mars 2013 à 07:59

    Bonjour Didier

    Ses mots avaient une âme !!

    bisous du jour

    4
    Samedi 9 Mars 2013 à 10:00

    un grand monsieur et un pilier de la chanson Française.

    Merci :-)

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    5
    Samedi 9 Mars 2013 à 15:25

    Inconditionnellement fan (et j'ai eu la chance de le voir trois fois sur scène à Bobino) avec Jacques Martin en première partie la première fois, Maxime le Forestier la seconde, et Yves Simon la troisième. Même qu'il a chanté juste pour moi "Le petit joueur de fluteau"  Fière la gamine ! Hihihi
    Merciiiiiiiiii
    Bisous Didier.


    6
    Samedi 9 Mars 2013 à 20:54

    Un texte sublime !!

    Un talent incontestable  pour ce grand Monsieur !

    Bises Didier

    7
    Samedi 9 Mars 2013 à 21:24

    un sacre poete qu'on ecoute toujours même si on est d'un autre tendance

    8
    Lundi 11 Mars 2013 à 18:58

    Ce grand chanteur compositeur a accompagné toute ma jeune carrière d'apprenti cuisinier. Mon chef n'écoutait que lui du matin au soir, ce qui était très agréable. Il est vrai que c'était un excellent chanteur aux paroles vraies et parfois un peu crues, mais réelles.

    9
    Lundi 11 Mars 2013 à 22:18

    Les braves gens n'aiment pas que l'on suive une autre route qu'eux ...

    Gloire à qui n'ayant pas d'idéal sacro-saint se borne à ne pas trop emmerder ses voisins ... 

    Il est des jours où Cupidon s'en fout ...

    Pourquoi philosopher alors qu'on peut chanter ?

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :