• Erik Satie - Gnossienne n°1 (1890)

     

    Erik Satie - Gnossienne n°1 (1890)

     

    Alfred Eric Leslie Satie, dit Erik Satie, né à Honfleur en 1866 et mort à Paris en 1925,
    est un compositeur et pianiste français.

     

    Erik Satie - Gnossienne n°1 (1890)

     

    L’anecdote la plus connue concernant Satie est probablement celle relative à ce que ses amis trouvèrent lorsque, à sa mort, ils pénétrèrent dans son studio d’Arcueil, auquel Satie refusait l’accès à quiconque. Ils y trouvèrent deux pianos complètement désaccordés et attachés ensemble, remplis de correspondances non ouvertes (auxquelles il avait toutefois en partie répondu) et derrière lesquels ont été retrouvées un certain nombre de partitions jusqu’alors inédites, comme celle de Geneviève de Brabant qu’il pensait avoir perdue.
    Dans un placard, une collection de parapluies et de faux-cols. Et dans l’armoire, des costumes de velours gris identiques au sempiternel costume que Satie portait toujours : il les avait fait faire d’avance et en prenait
    un nouveau lorsque le précédent commençait à être trop usé.

    L’état du studio révélait la pauvreté dans laquelle avait vécu Satie : ne pouvant vivre de ses talents de musicien, il ne se plaignait toutefois pas ou très peu. Quant à demander une aide financière à ses proches, c’était chose encore plus rare et plus difficile pour lui. Il n’allait pratiquement jamais demander de l’aide à ses amis, lui qui était pourtant très entouré.

    Quelques rares proches se doutaient de sa situation, mais ce n’est qu’à sa mort, en découvrant l’appartement, qu’ils prirent conscience de la misère dans laquelle il vivait, misère qu’il surnommait
    « la petite fille aux grands yeux verts ».

     

    Erik Satie - Gnossienne n°1 (1890)

     

    Les "Gnossiennes" sont une œuvre en six parties d'Erik Satie.

    Je vous propose la Gnossienne n°1, magnifique morceau de piano, très mélancolique !

     





    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 12 Mars 2013 à 07:53

    Coucou

    j'ai souvent du mal avec le classique

    mais ce morceau de piano est superbe

    merci du partage

    bisous du jour

    2
    Mardi 12 Mars 2013 à 08:17

    J'écoute aussi très peu de classique alors je découvre ici.... Merci à toi

    3
    Mardi 12 Mars 2013 à 09:22

    J'adore Satie, merci du partage. Bisous Didier

    4
    OM GRIBOUILLE
    Mardi 12 Mars 2013 à 09:58

    Je découvre...

    A cette époque, poètes, écrivains, musiciens étaient souvent très pauvres car pas reconnus pour leur talent.

    Merci pour ce commentaire très riches  comme toujours ...

    5
    Mardi 12 Mars 2013 à 19:51

    Je connais très bien ce morceau de Satie et j'adore ...

    Très mélancolique en effet. Magnifique. Merci.

    Bisous

    6
    Mardi 12 Mars 2013 à 23:16

    Très connue, cette Gnossienne ... très relaxante aussi ! ;-)

    La superbe gargouille pensive va plaire à Kri si elle passe par là ! lol

    7
    Mercredi 13 Mars 2013 à 11:03

    Quand je découvre tes propositions du jour, je ne vais pas tout ouvrir, je choisis en fonction de ce que je connais aime ou veut découvrir (alors hasard). Aujourd'hui, chouette ça fait longtemps que je ne l'ai plus écouté, j'aime beaucoup Satie. Et ce que tu nous donnes comme explications de sa vie me le rend encore plus fascinant. Merci !!!

    8
    Lundi 18 Mars 2013 à 22:18

    Si tu aimes ce morceau, tu ne peux pas faire l'impasse du visionage du film " Le voile des illusions ". Une nouvelle vie à ce beau morceau de musique si sensuel et mélancolique.

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    9
    Alex
    Vendredi 15 Mai 2015 à 17:25
    totalement sous le charme de la musique de ce génial compositeur
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :