• Alibert - Adieu Venise provençale (1934)

     

    Alibert - Adieu Venise provençale (1934)

     

    Henri Allibert, dit Alibert, est un auteur, acteur et chanteur français, né à Carpentras (1889-1951).
    Ce vauclusien fit ses premiers pas dans la chanson à Marseille et monta à Paris dès 1908
    où il fit entendre son accent du midi sous les cintres de Bobino.
    Passé la première Guerre mondiale, et profitant de l'euphorie qui suivit,
    il devint fantaisiste et obtint dans ses revues un succès populaire important.
    Tout s'accéléra en 1928, quand son beau-père, Vincent Scotto, lui donna une chanson, Mon Paris,
    qui lui permet de révéler un authentique talent et un charme indéniable. Définitivement lancé, et devenu
    le « Méridional des Méridionaux », il fut demandé de partout.

     





    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 20 Février 2013 à 07:44

    Ma mère chantait enormelment et cette chanson fait partie de ces classiques

    dont souvenir bien agreable pour moi !!

    Bises

    2
    Mercredi 20 Février 2013 à 08:47

    Ah... pas d'hier, ça rafraîchit la mémoire musicale, merci toi...

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    3
    Mercredi 20 Février 2013 à 13:17

    J'ai écouté hier soir et j'ai chanté !


    Bisous de Lydie76

    4
    Mercredi 20 Février 2013 à 14:18

    Franchement _çà m'éclate grave, j'adore, çà me rappelle mon enfance et mes parents pourtant bretons mais qui aimaient chanter, et cet accent du sud donne des ailes ! soleil, soleil

    Bises

    5
    Mercredi 20 Février 2013 à 19:07

    Excellent, mon Papa la chantait quand j'était pitchoune !
    Bisous

    6
    Mercredi 20 Février 2013 à 20:09

    très gai, toute une ambiance ! j'aime.

    7
    Jeudi 21 Février 2013 à 00:46

    Moui ... euh ... j'ai du mal à écouter ça ! 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :